Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Master 2 "Microbiologie, Environnement, Santé"
UPMC - MNHN

Définition et mode de production (expérience 1)

Une huile essentielle est un liquide concentré et hydrophobe provenant d'une substance végétale à propriétés thérapeutiques. Cette huile essentielle est obtenue par hydrodistillation (ou entraînement à la vapeur).

Le principe est simple, dans un ballon on porte à ébullition la plante dont on souhaite extraire l'huile essentielle mélangée à de l'eau afin d’entraîner à la vapeur les particules volatiles et odorantes. La vapeur va alors passer dans un réfrigérant à eau, elle va alors se liquéfier (Figure 4). Le liquide récolté sera donc de l'huile essentielle mélangé à de l'eau.

 

1. Mode opératoire

Pour nôtre T.P.E nous avons décidé de faire nos propres huiles essentielles à partir d'eucalyptus et de lavande.

Voici notre protocole :
- Verser 50 mL d'eau prélevée à l'éprouvette graduée dans le ballon
- Commencer à faire chauffer l'eau
- Peser grâce à une balance et une coupelle 10 grammes de feuilles séchées d'eucalyptus (ou de lavande) (Figure 5)
- Lorsque l'eau bout, introduire les feuilles séchées d'eucalyptus (ou de lavande) (Figure 6)
- Mettre un réfrigérant à air sur le ballon
- Chauffer à reflux pendant 20 min (Figure 7)
- Récupérer le filtrat dans un bécher
- Verser le filtrat dans une ampoule à décanter (Figure 8)
- Éliminer la phase aqueuse et récupérer la phase organique

 

Figure 4 : Dispositif d'hydrodistillation.

 

Figure 5 : Pesée de la lavande.

 

Figure 6 : Ajout de l'eau dans le ballon contenant la lavande.

 

Figure 7 : Démarrage du processus d'hydrodistilation.

 

Figure 8 : Après hydrodistilation, le produit est placé dans une ampoule à décantation pour séparer l'huile essentielle de l'eau.

 

2. Résultats

Les produits récoltés étaient très odorants, signe que cela avait bien marché, mais il restait une fraction d’eau assez importante. eut être n'avons nous pas attendus assez longtemps. Nous avons conservé chaque huile dans un flacon en verre ambré fermé hermétiquement.

Pour la suite des expériences, nous nous sommes procurées dans le commerce trois autres huiles essentielles qui sont connues pour les actions antiseptiques : l’eucalyptus globulus, le Tea-Tree et le lavandin super. Ces produits étaient beaucoup plus visqueux que les nôtres. La fiche signalétique de chacune de ces huiles est donnée ci-dessous.

 

08/03/18

Traductions :